Recent News

Intervention d’urgence d’une ONG pour les victimes de la sécheresse en Mauritanie

L'ONG internationale Action Contre la Faim annonce, dans un communiqué reçu jeudi à APA, qu'elle est en train de coordonner avec la communauté humanitaire en Mauritanie une intervention d'urgence au profit des victimes de la grande sécheresse que connait ce pays cette année.Une telle intervention « vise à atteindre pas moins d'un demi-million de personnes, principalement des enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes et allaitantes », précise l'ONG dans son communiqué. L'ONG humanitaire qui parle de « la pire sécheresse de ces dernières années », a estimé que « 378.000 personnes souffrent déjà d'insécurité alimentaire » et que « la phase critique de la saison de la faim (période de soudure) se situera entre juin et septembre ». « Alors que la population ne s'est pas encore remise de la crise de 2012, la Mauritanie fait face à une autre sécheresse : la soudure de 2018 affectera 48% de plus qu'en 2017 », a déclaré depuis Nouakchott la directrice pays de cette ONG, Elena Vicario, citée par le communiqué. Mme Vicario a ajouté que cette « situation critique est la conséquence de la grave sécheresse » qui a épuisé les herbes de pâturage beaucoup plus tôt que d'habitude et conduit à la baisse de la production de lait et à la chute du prix du bétail dans un pays où ces ressources « constituent le principal moyen de subsistance ». Action Contre la Faim a également évoqué la situation des réfugiés maliens dans l'est mauritanien (environ 56.000) et dont « la moitié sont des mineurs de moins de 18 ans en situation critique ». « A peine 6% des demandes humanitaires » pour ces réfugiés « ont été couvertes, sachant que ces personnes sont complètement dépendantes de l'aide alimentaire», a expliqué Mme Vicario. L'ONG a précisé avoir mis en place une intervention coordonnée avec l'équipe humanitaire dans le pays et le gouvernement mauritanien, qui se concentre sur la sécurité alimentaire, la nutrition et les moyens de subsistance dans les régions les plus vulnérables. Sa réponse humanitaire porte sur trois volets principaux : la distribution d'argent en espèces aux ménages les plus vulnérables, le traitement et la prévention de la malnutrition aiguë sévère et la distribution de nourriture et de vaccins pour le bétail. Cet article Intervention d’urgence d’une ONG pour les victimes de la sécheresse en Mauritanie est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Publié le 10.05.2018 à 13h18 par APA News

L’ONG internationale Action Contre la Faim annonce, dans un communiqué reçu jeudi à APA, qu’elle est en train de coordonner avec la communauté humanitaire en Mauritanie une intervention d’urgence au profit des victimes de la grande sécheresse que connait ce pays cette année.Une telle intervention « vise à atteindre pas moins d’un demi-million de personnes, principalement des enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes et allaitantes », précise l’ONG dans son communiqué.

L’ONG humanitaire qui parle de « la pire sécheresse de ces dernières années », a estimé que « 378.000 personnes souffrent déjà d’insécurité alimentaire » et que « la phase critique de la saison de la faim (période de soudure) se situera entre juin et septembre ».

« Alors que la population ne s’est pas encore remise de la crise de 2012, la Mauritanie fait face à une autre sécheresse : la soudure de 2018 affectera 48% de plus qu’en 2017 », a déclaré depuis Nouakchott la directrice pays de cette ONG, Elena Vicario, citée par le communiqué.

Mme Vicario a ajouté que cette « situation critique est la conséquence de la grave sécheresse » qui a épuisé les herbes de pâturage beaucoup plus tôt que d’habitude et conduit à la baisse de la production de lait et à la chute du prix du bétail dans un pays où ces ressources « constituent le principal moyen de subsistance ».

Action Contre la Faim a également évoqué la situation des réfugiés maliens dans l’est mauritanien (environ 56.000) et dont « la moitié sont des mineurs de moins de 18 ans en situation critique ».

« A peine 6% des demandes humanitaires » pour ces réfugiés « ont été couvertes, sachant que ces personnes sont complètement dépendantes de l’aide alimentaire», a expliqué Mme Vicario.

L’ONG a précisé avoir mis en place une intervention coordonnée avec l’équipe humanitaire dans le pays et le gouvernement mauritanien, qui se concentre sur la sécurité alimentaire, la nutrition et les moyens de subsistance dans les régions les plus vulnérables.

Sa réponse humanitaire porte sur trois volets principaux : la distribution d’argent en espèces aux ménages les plus vulnérables, le traitement et la prévention de la malnutrition aiguë sévère et la distribution de nourriture et de vaccins pour le bétail.

Original Link...


Tags: cameroun, informations
0 comments
Report        

Read On: