Recent News

Côte d’Ivoire/Centre des métiers de l’électricité: 98% de réussite au BTS électrotechnique 2018

La deuxième promotion du Centre des métiers de l'électricité (CME) de Bingerville a obtenu 98% de réussite au Brevet de technicien supérieur (BTS) électrotechnique, a appris APA samedi, au cours d'une cérémonie de remise de diplômes.Situé à Bingerville dans le district autonome d'Abidjan et placé sous la gestion de la Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE), filiale du groupe industriel panafricain Eranove, le CME a relancé en 2015 un BTS/DUT « Électrotechnique », en concertation avec les entreprises des secteurs de l'électricité et industriels de Côte d'Ivoire.   « La deuxième promotion du Centre des métiers de l'électricité a obtenu 98% de réussite au BTS Electrotechnique. Ce résultat qui est à comparer à une moyenne nationale de 57% dans cette filière, fait suite à une réussite de 95% en 2017 », a rappelé le Directeur général de la CIE, Dominique Kakou, voyant en ce résultat est un « réel motif de satisfaction et d'encouragement ». Ce projet qui a bénéficié de l'appui du ministère ivoirien de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique vise à répondre au déficit de techniciens dans un secteur en plein essor et pour lequel la main d'œuvre qualifiée est insuffisante. Six mois après l'obtention de leur diplôme, 71% des diplômés de la première promotion ont été recrutés par des entreprises.   La  proportion de filles dans ces filières est passée de 16% en première année en 2017 à 20% en 2018, une «proportion satisfaisante» pour une filière technologique, alors que, par exemple, en France, ces filières n'accueillent que 2% de femmes. Fort de ce succès grandissant, le CME a ouvert un BTS/DUT en « Maintenance industrielle » en septembre 2017, puis un DUT en Froid industriel et Génie climatique en septembre 2018, ainsi que six licences professionnelles dont une en partenariat avec le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) de la France, qui permet d'obtenir un diplôme français en Côte d'Ivoire et une autre en e-learning.  Début janvier 2019, le CME accueillera 310 étudiants dans son cycle BTS/DUT et une centaine dans le cycle des licences professionnelles, a annoncé le Directeur général de la CIE, Dominique Kakou. « C'est un changement d'échelle significatif qui fait aujourd'hui du CME une véritable institution d'enseignement supérieur technologique» s'est-il félicité. L'ouverture à l'international du CME se poursuit également avec l'inscription des étudiants du Niger et de Centrafrique pour l'année académique 2018-2019 qui seront ensuite recrutés et employés respectivement par les compagnies nationales NIGELEC et ENERCA. En plus des formations post-bac diplômantes, le CME propose une offre complète de formations continues à destination des professionnels du secteur industriel africain. Le CME est un centre de formation de performance et d'excellence crée le 06 mars 1970, dont les activités clés sont  la formation dans les domaines de l'électricité,  de la gestion et du management. Il a obtenu la certification RH Excellence et le label « centre d'excellence » de l'Association des sociétés d'électricité d'Afrique (ASEA). La Compagnie ivoirienne d'électricité (CIE) est une société privée, détenue à 55,53% par Eranove. La CIE est liée à l'État de Côte d'Ivoire par une convention de concession, signée en 1990 et reconduite en 2005 pour 15 années. Cet article Côte d’Ivoire/Centre des métiers de l’électricité: 98% de réussite au BTS électrotechnique 2018 est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Publié le 24.11.2018 à 19h18 par APA News

La deuxième promotion du Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville a obtenu 98% de réussite au Brevet de technicien supérieur (BTS) électrotechnique, a appris APA samedi, au cours d’une cérémonie de remise de diplômes.Situé à Bingerville dans le district autonome d’Abidjan et placé sous la gestion de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), filiale du groupe industriel panafricain Eranove, le CME a relancé en 2015 un BTS/DUT « Électrotechnique », en concertation avec les entreprises des secteurs de l’électricité et industriels de Côte d’Ivoire.  

« La deuxième promotion du Centre des métiers de l’électricité a obtenu 98% de réussite au BTS Electrotechnique. Ce résultat qui est à comparer à une moyenne nationale de 57% dans cette filière, fait suite à une réussite de 95% en 2017 », a rappelé le Directeur général de la CIE, Dominique Kakou, voyant en ce résultat est un « réel motif de satisfaction et d’encouragement ».

Ce projet qui a bénéficié de l’appui du ministère ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique vise à répondre au déficit de techniciens dans un secteur en plein essor et pour lequel la main d’œuvre qualifiée est insuffisante.

Six mois après l’obtention de leur diplôme, 71% des diplômés de la première promotion ont été recrutés par des entreprises.   La  proportion de filles dans ces filières est passée de 16% en première année en 2017 à 20% en 2018, une «proportion satisfaisante» pour une filière technologique, alors que, par exemple, en France, ces filières n’accueillent que 2% de femmes.

Fort de ce succès grandissant, le CME a ouvert un BTS/DUT en « Maintenance industrielle » en septembre 2017, puis un DUT en Froid industriel et Génie climatique en septembre 2018, ainsi que six licences professionnelles dont une en partenariat avec le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) de la France, qui permet d’obtenir un diplôme français en Côte d’Ivoire et une autre en e-learning.

 Début janvier 2019, le CME accueillera 310 étudiants dans son cycle BTS/DUT et une centaine dans le cycle des licences professionnelles, a annoncé le Directeur général de la CIE, Dominique Kakou.

« C’est un changement d’échelle significatif qui fait aujourd’hui du CME une véritable institution d’enseignement supérieur technologique» s’est-il félicité.

L’ouverture à l’international du CME se poursuit également avec l’inscription des étudiants du Niger et de Centrafrique pour l’année académique 2018-2019 qui seront ensuite recrutés et employés respectivement par les compagnies nationales NIGELEC et ENERCA.

En plus des formations post-bac diplômantes, le CME propose une offre complète de formations continues à destination des professionnels du secteur industriel africain.

Le CME est un centre de formation de performance et d’excellence crée le 06 mars 1970, dont les activités clés sont  la formation dans les domaines de l’électricité,  de la gestion et du management.

Il a obtenu la certification RH Excellence et le label « centre d’excellence » de l’Association des sociétés d’électricité d’Afrique (ASEA).

La Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) est une société privée, détenue à 55,53% par Eranove. La CIE est liée à l’État de Côte d’Ivoire par une convention de concession, signée en 1990 et reconduite en 2005 pour 15 années.

Original Link...


Tags: cameroun, informations
0 comments
Report        

Read On: