Economie »

Economie
  • En termes de libertés économiques, le Cameroun progresse, mais moins que d’autres pays, selon Fraser Institute

    Posted 2016-09-17 17:30:38 by: Deleted Member

    Entre 1980 et 2014, le Cameroun a progressé tout en reculant au classement, en ce qui concerne la liberté économique, peut-on constater selon le dernier rapport 2016 de l'Institut Fraser. L'économie la plus diversifiée de la CEMAC est partie d'une note de 5,85 points en 1980 à 6,25 points en 2014. Mais dans le même temps elle est passée de la 33ème place à la 125ème place. Le pays s'est amélioré pour ce qui est de la maîtrise de prix de facteur et la gestion monétaire. Les écart-types de l'inflation ont été assez faibles au cours de la période sous revue, ce qui permet une meilleure prévisibilité. Des progrès ont aussi été réalisés en matière de taille du gouvernement où il obtient la note de 7,9 et de la mise en place des mécanismes appropriés de régulation (6,7). Des efforts devront encore être accomplis pour ce qui est de la liberté de commercer avec l'extérieur. Sur ce sujet, le Cameroun obtient une note moyenne (5,28). Il pèche surtout par ...

    Comments: 0   View more...

  • Les fonds disponibles pour financer l’immobilier au Cameroun couvrent à peine 10% de la demande, selon le Crédit foncier

    Posted 2016-09-17 16:33:56 by: Deleted Member

    Le manque des financements est parmi les obstacles majeurs au développement du secteur de l’immobilier au Cameroun. Selon les experts du Crédit foncier, la banque de l’habitat du pays, les fonds disponibles couvrent à peine 10% de la demande qui est sans cesse croissante. Ce constat vient d’être fait au sortir d’un colloque de deux jours sur le financement de l’immobilier, au cours duquel les contraintes environnementales et la compétence des professionnels ont également été cités parmi les freins à la production massive de logements au Cameroun. Pour rappel, le déficit en logements dans le pays est officiellement estimé à 1,3 million d’unités. En 37 ans, le Crédit foncier du Cameroun a octroyé des crédits d’un montant total de 261 milliards de francs Cfa, ce qui a permis de construire 69 500 logements et d’aménager plus de 15 700 parcelles constructibles. Afin de contribuer au desserrement de l’étau du financement autour des promoteurs immobiliers, le gouvernement camerounais a déjà décidé, dans la loi des Finances 2016, d’exonérer de la TVA (19,25%) ...

    Comments: 0   View more...

  • Le Feicom a sur sa table des demandes de financement de 14 milliards de FCFA provenant de 57 communes

    Posted 2016-09-17 16:27:59 by: Deleted Member

    Le Comité des concours financiers du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom), la banque des communes camerounaises, a tenu récemment à Yaoundé, ses 21ème et 22ème sessions. Au cours de ces deux sessions, ledit Comité a examiné 63 demandes de concours financiers provenant de 57 communes pour un montant total de 14,769 milliards FCFA. Avec 47 demandes, les projets non générateurs de revenus, viennent en tête pour un montant total de 9,768 milliards FCFA, soit 66%. Les projets générateurs de revenus au nombre de 14, sont en deuxième position avec un montant de 4,538 milliards FCFA, représentant ainsi 31 % de l’enveloppe. De même, 2 demandes d’avances de trésorerie reçues pour un montant de 462 millions FCFA représentent 3,07 % de la demande.  En attendant de délibérer sur ces demandes de financement des communes, le Comité a fait le point des financements accordés au cours de sa session du 28 décembre 2015. Sur les 41 financements accordés pour un montant de 5 624 253  342 FCFA, il a relevé avec satisfaction que ...

    Comments: 0   View more...

  • Des prélèvements effectués dans une ferme confirment la résurgence de la grippe aviaire à l’Ouest-Cameroun

    Posted 2016-09-16 13:05:23 by: Deleted Member

    C’est officiel ! La grippe aviaire est de retour dans la région de l’Ouest du Cameroun, notamment dans le département de la Mifi. C’est ce que révèlent les analyses des prélèvements effectués dans la ferme du groupe Siprec, qui a subi d’importantes pertes sur son cheptel le 3 septembre 2016, apprend-on de bonnes sources. La découverte d’environ 5000 poulets morts dans cette ferme, quelques jours seulement après la réouverture des marchés du poulet dans cette partie au Cameroun déjà frappée par une épizootie de grippe aviaire en mai 2016, avait de nouveau plongé les aviculteurs dans le désarroi. Les autorités locales ayant aussitôt, une fois de plus, décidé d’interdire le commerce du poulet dans le département de la Mifi. Avec un cheptel de 2,8 millions de sujets, le département de la Mifi est le plus grand bassin de production de poulets de la région de l’Ouest, qui pèse elle-même 80% dans la production avicole camerounaise. Cette résurgence de la grippe aviaire dans le pays va aggraver ...

    Comments: 0   View more...

  • Cameroun : le PAM adopte le mobile money pour améliorer la ration alimentaire dans un camp de réfugiés à Garoua-Boulaï

    Posted 2016-09-16 12:22:25 by: Deleted Member

    Depuis le mois de mai 2016, la ration alimentaire invariablement constituée de maïs, de haricot, d’huile de palme et de sel de cuisine n’est plus distribuée aux 23 000 réfugiés centrafricains qui peuplent le camp de Gado Badzere, situé dans la ville camerounaise de Garoua-Boulaï, frontalière à la République centrafricaine. En lieu et place de denrées alimentaires bien précises, le PAM (Programme alimentaire mondial) permet désormais à ces réfugiés de se nourrir avec des aliments de leur choix, rapporte le Quotidien gouvernemental. Pour ce faire, apprend-on, une somme de 8500 francs Cfa par membre de famille est transférée mensuellement à chaque famille, via leurs téléphones portables. Ceux-ci peuvent alors effectuer des achats, uniquement en utilisant la monnaie électronique, auprès des boutiquiers installés dans le camp. Ces boutiquiers, qui ont eux-mêmes reçu du PAM un fonds de commerce de 1,5 million de francs Cfa chacun, via le mobile money, peuvent ainsi s’approvisionner auprès du grossiste agréé par le PAM, toujours en utilisant la monnaie électronique. A ce ...

    Comments: 0   View more...

  • L’application camerounaise GiftedMom primée par le Commonwealth Telecommunications Organisation

    Posted 2016-09-16 11:26:07 by: Deleted Member

    La start-up camerounaise GiftedMom, promotrice de l’application éponyme, vient de recevoir le prix de la meilleure application en santé du Commonwealth Telecommunications Organisation (CTO), récompensant une initiative innovante d’intégration des TIC dans le développement du secteur de la santé. Ce prix a été reçu le 12 septembre 2016 aux îles Fiji par le Dr Agbor Ashu, directeur de la santé chez GiftedMom. Co-fondée par l’ingénieur en informatique Alain Nteff, GiftedMom est une application qui permet de communiquer par Sms avec des réseaux de femmes enceintes, afin de leur rappeler les dates des consultations prénatales dans les hôpitaux et leur prodiguer des conseils durant la période d’accouchement. Grâce à ce service, qui a déjà permis à cette start-up de décrocher le premier prix Startupper 2016 de Total Cameroun, le nombre de décès de suite d’accouchements a considérablement diminué dans les zones où le projet est implémenté. Dans le même temps, les centres de santé partenaires ont vu leur taux de consultations prénatales augmenter de 35% en 2 ...

    Comments: 0   View more...

  • Un site web pour contrer les rumeurs, les idées reçues et les fausses informations qui circulent au Cameroun

    Posted 2016-09-16 10:00:23 by: Deleted Member

    Lancé par l’agence Stratline, le site www.StopBlaBlaCam.com veut s’attaquer aux nombreuses rumeurs et autres désinformations qui empoisonnent la vie publique au Cameroun. Le site web répondra à des questions aussi diverses que : Les tarifs de péages routiers vont-ils passer de 500 à 2500 FCFA ? Lors des inhumations, les pleureuses sont-elles payées ? et si oui, combien ? Existe-t-il vraiment une association des homonymes de Paul Biya ? K-Tino est-elle devenue pasteur ? Est-il vrai que des ONG camerounaises sont financées par des fondamentalistes du Moyen Orient ? La société Hysacam est-elle au bord de la faillite ?   Conçu de manière ludique, le site lance des affirmations et invite le lecteur à choisir entre trois options  (Vrai, Faux ou Doute) pour accéder à l’explication et aux statistiques des votes. Une page est consacrée aux rumeurs de culture et de société, une autre à celles qui circulent en politique ...

    Comments: 0   View more...

  • Le Cameroun a exporté 4894 tonnes de cacao en août 2016

    Posted 2016-09-16 09:57:30 by: Deleted Member

    Selon les statistiques de l’Office national du cacao et du café (Oncc), le Cameroun a exporté 4 894,5 tonnes de cacao au mois d’août 2016 contre 12 056,38 tonnes au cours de la même période en 2015. Cette grosse baisse selon l’Oncc s’explique par « une saison sèche plus longue cette année par rapport à 2015 » qui a un impact sur la production cacaoyère. Dans la même veine, Simon Bassanga, 1er vice-président de la Confédération nationale des coopératives et fédérations agro-pastorales du Cameroun explique que c’est la manifestation même des changements climatiques. « Les plantes n’ont pas été suffisamment arrosées pour que les fleurs puissent donner des fruits pour la grande récole entre juin et septembre à cause d’une forte saison sèche qui a duré de janvier à pratiquement, juin. Or l’année passée, les plantes ont été arrosées à temps et il y a eu une meilleure production », déclare-t-il. Dans le trio des plus gros exportateurs l’on a Telcar Cocoa Ltd ...

    Comments: 0   View more...

  • L'emprunt souverain du Cameroun a regagné en intérêt aux yeux des investisseurs, depuis son plus bas de janvier 2016

    Posted 2016-09-16 06:25:05 by: Deleted Member

    La valeur de l'emprunt souverain effectué par la république du Cameroun (REPCAM) en novembre 2015, a progressé de 37,8% depuis son plus bas niveau (81,8% de sa valeur d'émission) atteint le 20 janvier 2016. Cette progression indique, que le produit financier camerounais a retenu l'attention des investisseurs sur la période, avec un pic de 112% atteint par sa valeur d'émission le 8 septembre 2016.En matière d'obligations, lorsque la demande des investisseurs est forte, la valeur de l’émission dépasse les 100%. A l'inverse, lorsque les investisseurs se retirent, la courbe des prix de l'obligation descend en dessous des 100%. En Afrique subsaharienne, le Cameroun fait partie, avec la Zambie, le Mozambique ou encore le Sénégal, des pays dont les obligations souveraines attirent les investisseurs actuellement.  Evolution de l’emprunt du Cameroun de novembre 2015 à ce jour Un regain d'intérêt qui peut s'expliquer par le fait que certains gestionnaires de fonds continue d'utiliser des obligations émises par quelques pays émergents présentant une relative stabilité économique, comme des valeurs refuges, face à l'incertitude qui caractérise ...

    Comments: 0   View more...

  • Cameroun : la chute des prix du caoutchouc et de l’huile de palme incite la CDC à lorgner vers le maïs, le manioc et le poivre

    Posted 2016-09-15 14:23:18 by: Deleted Member

    La Cameroon Development Corporation (CDC), entreprise agro-industrielle publique qui exploite le palmier à huile et l’hévéa dans la région du Sud-Ouest du pays, devrait bientôt se lancer dans la production du maïs, du manioc ou encore du poivre. Le top management de cette entreprise, 2ème employeur du pays après l’Etat, vient de recevoir du Conseil d’administration de la CDC des instructions allant dans ce sens. Le maïs, le manioc et le poivre sont privilégiés dans le cadre de la diversification de la production de la CDC à cause, souligne le communiqué ayant sanctionné le conseil d’administration tenu les 9 et 10 août dernier, parce que ces produits sont non seulement «à cycle court», mais aussi «directement rentables». Ce choix, apprend-on, devrait permettre à la CDC de redresser rapidement la barre de son cash-flow, qui est actuellement dans «une situation critique». Ceci à cause, souligne le Conseil d’administration, de la chute drastique des cours mondiaux du caoutchouc et des prix de l’huile de palme sur le marché local. A titre d’exemple, explique l’entreprise, alors qu’il était vendu entre 2500 et 3000 francs Cfa le kilogramme jusqu’en 2012, le prix du ...

    Comments: 0   View more...