Eric Roland Kongou" /> Eric Roland Kongou" /> Eric Roland Kongou"/>
Camerfeeling
Camerfeeling lance sa première radio 100% culture. News and Culture from Cameroon.
Narcisse

MUSIQUE


Narcisse Pryze : "Encore et toujours " du plaisir aux fans

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/MUSIQUE /Narcisse Pryze : "Encore et toujours " du plaisir aux fans
Narcisse
Narcisse Pryze : "Encore et toujours " du plaisir aux fans
24/07/2008 - Lu 2330 fois
  • Note moyenne : 3.33/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 3.3/5 (3 notes)

Un troisième album qui confirme le talent du " nettoyeur du coupé décalé ".
Eric Roland Kongou




Annoncé depuis la fin d'année dernière dans les bacs, c’est finalement le 1er juillet dernier que " Encore et toujours ", le nouvel album de Narcisse Pryze est sorti officiellement dans les bacs. Explications : "Alors que nous avions déjà bouclé les travaux et qu'il ne manquait que de presser les Cd, plusieurs titres ont mystérieusement disparu de l'ordinateur. Comme je suis très rigoureux et dans le souci de donner un produit de qualité à mes fans, on a recommencé le boulot à zéro et j'ai remastérisé entièrement l'album". Une délicieuse galette de 11 titres avec du Makossa, du zouk, du Rnb, de la ballade, de l'acoustique, réalisé et mastérisé entre le Cameroun et la France.

Le premier titre, " Elegansia ", est un Makossa très enlevé. Dès les premières sonorités, on croirait entendre " Itouwed'a Muna " (pauvre enfant), le titre culte de son second album Love&Love sorti en 2003. Mais très vite, on se rend compte que " Elegansia " est un pur Makossa qui était d'ailleurs pressenti pour être un titre éponyme de ce nouvel album. " Ewande ", est un Makossa tout aussi délicieux. Sauf qu'ici, l'artiste y joue de ses cordes vocales de manière extraordinaire. Avec une voix si suave et sensuelle, les adeptes de la musique raffinée y trouveront un véritable caviar. Les titres " Dikom ", "Mama", "Nya mulema" et " Mbewa nyolo " sont à classer dans le même registre. Par contre, dans " zouk ", le quatrième titre de l'album chanté en français et en douala, Narcisse Pryse déclare sa flamme à une bien aimée dans une tonalité langoureuse. "Ndolo" quant à lui est un délicieux slow avec une forte prédominance de hip hop. Pc Divine avec qui Narcisse fait ce featuring surfe avec succès sur du rap, pour le grand plaisir des mélomanes jeunes.

Au générique de l’orchestre figurent Mouasso Elamé, Bobby Nguimé (Guitare rythmique), Eric Seffu, Emma Ballo, Martien Oyono (Guitare solo), Arthur Manga, Lady Kashyla (basse), Aubin Sandjio, Emmanuel Dou, Tino (claviers). A l'arrangement, on retrouve un collectif de requins tels que Aubin Sandio, Emmanuel Dou, Mouasso Elamé, Edgar Yonkeu et Narcisse Pryze. Pendant qu'aux chœurs, des voix bien connues telles celles de Flavie Nono, Gaëlle Wondje, Bobby Mignon sont au rendez-vous.
Cependant, Narcisse aurait bien pu faire l'économie du Florilège de dédicaces aux amis, animateurs, opérateurs économiques, culturels, dans "Encore et toujours". Tout comme la médiocre qualité du conditionnement de l'album lui donne un aspect vieillot alors que le Cd sort à peine des écuries de Jps qui avait d'ailleurs promis lors de la conférence de presse de lancement de faire une promotion agressive. Ceci, contrairement à ses deux premiers albums (Full option en 1999 et Love&Love sorti en 2003). Dans ce troisième album, Narcisse Pryze honore brillamment ce rendez-vous musical qui pourrait d'ailleurs être un tournant décisif de cet artiste 40 ans.

Fiche de l'album
Titre : " Encore et toujours "
Sortie officielle : 1er juillet 2008
11 plages
Produit par : Jps
Featuring: Pc Divine (dans "Ndolo")
Titres à suivre: "Elegansia", "Ewande", "Zouk", "Ndolo".