Camerfeeling
Camerfeeling lance sa première radio 100% culture. News and Culture from Cameroon.
Denise

- MODE - BEAUTE


Denise Valérie Ayena, miss cameroun 2013

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/- MODE - BEAUTE /Denise Valérie Ayena, miss cameroun 2013
Denise
Denise Valérie Ayena, miss cameroun 2013
12/08/2013 - Lu 4318 fois
  • Note moyenne : 1.80/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 1.8/5 (10 notes)


Le joyau a pris du grade. De la couronne de Miss Centre à celle de Miss Cameroun, Denise Valérie Ayena peut se dire qu’elle a fait du chemin.


Le joyau a pris du grade. De la couronne de Miss Centre à celle de Miss Cameroun, Denise Valérie Ayena peut se dire qu’elle a fait du chemin. A 22 ans, cette étudiante de 3e année Communication à City University College (Cape Town, Afrique du Sud) a été élue reine de beauté 2013. Une décision finale revenue au jury présidé par Victor Yapobi, par ailleurs, président du comité d’organisation de Miss Côte d’Ivoire. L’élection de Denise Valérie Ayena n’a fait que répondre à un plébiscite des spectateurs du palais des Congrès, en majorité acquis à sa cause. La consécration de la candidate numéro 6 devant 19 autres concurrentes, a ponctué une cérémonie de trois heures, retransmise en direct sur la télévision nationale, et présentée par Yves de Mbella et Dora Shey. Un rendez-vous, où beauté et musique se sont mariées avec harmonie. Plusieurs artistes comme Sissy Dipoko, Bachou Silla ou Stanley Enow ont transformé certaines séquences du concours en véritable concert. Qu’importe, l’heure était à la fête, et ce n’est pas le public qui va bouder son plaisir.

Quand l’imposant rideau de la scène du palais des Congrès s’ouvre, 20 jeunes dames en tenue de ville et chignons montants se déhanchent. La compétition est officiellement lancée. Les Miss ont bien retenu leur leçon. Un sourire machinal est plaqué sur leur visage tout au long du premier passage. Et durant les autres étapes. La parade, deuxième prestation des Miss leur a permis d’exécuter des pas de danse au rythme des P-Square, mais aussi de Psy et de son « Gangnam Style ». En tenues traditionnelles, les concurrentes ont fait voyager le public à travers les 10 régions du pays. Le défilé en maillot de bain en a émoustillé plus d’un. Dans cette épreuve du « physique », les Miss ont dévoilé leurs atouts, certaines bien plus que d’autres… Avec l’élimination de dix candidates, les choses deviennent plus serrées. Les dix éliminées quittent le podium sous les applaudissements du public, cette fois-ci avec un sourire plus fair-play que convivial.

Pour les dix rescapées, c’est le temps de l’interrogatoire. Des discours mielleux et barbants, on s’y attendait un peu. C’est presque devenu une coutume. On parle de venir en aide aux enfants de la rue, lutter en faveur de la scolarisation des filles, promouvoir la culture, faire reculer la corruption… Bref les Miss se donnent des ailes pour convaincre les jurés. Au final, c’est Denise Valérie Ayena, qui est élue Miss Cameroun 2013. Alice Elisabeth Nkono Aboya, 1ère Dauphine, et Irène Berthe Grace Fouda, 2e Dauphine. D’après le président du jury, « sa grâce et sa prestance ont énormément contribué à son sacre. » L’enjeu de ce concours Miss Cameroun 2013 était plus intense que d’habitude, la gagnante étant amenée à représenter le Cameroun pour la première fois à la compétition Miss Monde 2013. Denise Valérie Ayena sera donc l’ambassadrice du Cameroun à cet événement organisé en septembre prochain en Indonésie. D’autres reines de beauté africaines représenteront le continent, dont Aïssata Dia, Miss Côte d’Ivoire 2013, présente vendredi au palais des Congrès. Pour Denise Valérie Ayena, l’aventure ne fait que commencer.

Monica NKODO

valerie aye