Camerfeeling
Camerfeeling lance sa première radio 100% culture. News and Culture from Cameroon.
«

MUSIQUE


« Héritage », le nouvel album de Richard Bona dans les bacs en juin prochain

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/MUSIQUE /« Héritage », le nouvel album de Richard Bona dans les bacs en juin prochain
«
« Héritage », le nouvel album de Richard Bona dans les bacs en juin prochain
29/05/2016 - Lu 1849 fois
  • Note moyenne : 1.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 1.0/5 (3 notes)


C’est au cours d’une interview qu’il a accordée au HuffPost Maroc, et à l’occasion de sa participation au festival Jazzablanca que Richard Bona a fait l’annonce de la sortie prochaine de son nouvel album « Héritage ».

 Interrogé sur ses projets à venir, Richard Bona déclare : « j’ai un nouvel album qui sortira bientôt, et qui sera consacré aux musiques cubaines. J’ai commencé à travailler dessus deux ans auparavant, juste après la sortie de « Bonafied » (son dernier album paru en 2013, ndlr). Ce nouvel album, qui s’intitulera « Héritage« , sortira en juin, mais je travaille déjà sur l’album qui suivra, qui va être flamenco, musiques du Sud. Je ne suis pas encore en studio pour l’enregistrer, mais il se peut que je le sois vers la fin de l’année, et je travaille déjà sur de petites maquettes de l’album à venir. »

« Je me considère comme un éternel étudiant de la musique, qui a besoin d’aller la chercher, la découvrir, et d’écouter de nouveaux sons. J’aime particulièrement ces moments de découverte. Je considère que ce sont des rites de passage », déclare Richard Bona répondant à une question sur le renouvellement permanent de ses choix musicaux.

Par ailleurs, l’artiste musicien a révélé s’intéresser à un autre projet après la sortie du prochain album : « J’ai déjà le projet sur lequel je travaillerai après l’album flamenco. Hier, je suis allé à la Fondation Hiba (qui comporte, entre autres, des studios d’enregistrement, et propose des résidences artistiques, ndlr), j’ai rencontré des musiciens, et ça a réactivé un vieux projet qui m’intéresse: un album gnaoua. L’idée m’est venue quand j’étais à Essaouira, et le problème qui s’était posé, c’est qu’il fallait enregistrer cet album ici, ce qui signifie qu’il fallait trouver un bon studio, héberger les musiciens, etc. Hier, en visitant la fondation, je me suis dit que je peux le faire. Et là, je pense que je travaillerai sur ce projet après l’album flamenco »

Comme quoi c’est pas de repos du côté de ce grand ambassadeur de la musique africaine qui réside du côté de New York.

Copyright : Starafrica.com
par:  publié le : 29 avril 2016

richard bona | jazz | salsa | cuba | jazz | cameroun
Article précédent : OM : la fête chez Nkoudou a mal tourné Article suivant : Richard Bona